Nos services et honoraires

            La santé de votre animal de compagnie vous préoccupe ? Vous êtes à la recherche des meilleurs conseils ? Nous sommes à votre disposition ! LA PRÉVENTION, c'est notre première mission. N'hésitez jamais à nous solliciter ! L’adage dit bien : « Mieux vaut PRÉVENIR que GUÉRIR ».

Si le Cabinet Vétérinaire de la Veyle se propose bien évidemment de soigner vos animaux malades, nous avons aussi particulièrement à cœur de vous conseiller dans la prévention des maladies, la stérilisation, l’entretien, les soins quotidiens et l’éducation de vos animaux…

Bon nombre de pathologies peuvent être évitées avec des soins appropriés (alimentation adaptée, vaccins, antiparasitaires…) et une bonne hygiène (dents, yeux, oreilles, peau). C’est une garantie supérieure pour avoir un animal en bonne santé… Et pour la santé globale de la famille ! Notre dernière pandémie humaine de Covid l’a bien fait comprendre, et l’on parle désormais de « One Health » (une seule santé). Attention, il existe des zoonoses donc des maladies transmissibles à l’homme et les parasites peuvent nous être transmis en particulier aux jeunes enfants.

Ayant longtemps travaillé à la SPA, le Dr Olivia LEFEBVRE est aussi très impliquée dans les conseils d’éducation aux animaux. Des traitements comportementaux adéquats peuvent aider la famille à retrouver une harmonie avec leur animal. Tellement d’animaux finissent à la S.P.A pour ces motifs ! Et il existe des solutions !

Nous vous donnons aussi quelques renseignements sur l’identification, obligatoire, pour tous les chiens et les chats, les périodes critiques (croissance et vieillesse), les voyages avec votre animal de compagnie, l’intérêt des assurances et les sites internet à consulter.

A LA CONSULTATION - MÉDECINE

1 LES CONSULTATIONS DE BASE

* La première visite, incluant un examen de santé, est souvent l’occasion d’effectuer la primo-vaccination ou son rappel, l’identification des jeunes animaux si ce n’est déjà fait et les premiers conseils (antiparasitaires, hygiène, éducation…). Nous accordons particulièrement d'importance et de temps à cette visite, afin de répondre à toutes vos questions, mais aussi de pouvoir mieux faire connaissance dans le calme avec votre compagnon (manipulation en douceur) afin de minimiser leur stress et leur offrir une ambiance la plus zen possible. (cf Conseils)

* Suivi de la Croissance et Bilan Prépubertaire

C’est une période clé à ne pas rater !

Le suivi de la croissance s’effectue déjà lors des premières consultations vaccinales. Le bilan pré-pubertaire concerne les animaux d’environ 6-8 mois. Votre chien ou votre chat est à l’âge de la puberté… c’est un « ado » ! Souvent négligé, ce bilan permet néanmoins de détecter précocement certains troubles de croissance, mais aussi comportementaux ou un manque d’éducation : la rapidité avec laquelle un traitement sera mis en œuvre conditionne bien évidement les résultats obtenus. Lors d’une visite, nous pouvons :

  1. - Contrôler son bon développement physique et vous conseiller personnellement pour sa santé future en fonction de son mode de vie (vaccinations, vermifuges, antiparasitaires externes, alimentation…).
  2. - Vous renseigner sur les avantages et inconvénients d’une éventuelle stérilisation. (cf Stérilisation)
  3. - Évaluer avec vous son comportement et son éducation. (cf Comportement et Éducation)

* La Consultation annuelle

Elle permet de contrôler l’état de santé de votre animal année après année. Inutile de vous rappeler l’importance de la vaccination annuelle et des traitements antiparasitaires de nos animaux (Cf Vaccins et Antiparasitaires).

* Vieillesse et Bilan Gériatrique.

Même si vous le croyez en bonne santé, quand votre animal vieillit, il se peut que certaines pathologies commencent à se manifester…Demandez-nous un bilan gériatrique. En plus de la consultation, nous effectuerons une analyse de sang (glycémie, bilan rénal et hépatique, voire numération-formule).

Les vaccinations ne doivent pas être négligées chez l’animal vieillissant qui a une baisse des défenses immunitaires ! Les consultations annuelles avec la consultation gériatrique, permettent de diagnostiquer précocement les diverses affections fréquentes chez les vieux chiens ou chats : cataracte, diabète, insuffisance cardiaque, insuffisance rénale, hypertension, arthrose, tumeurs mammaires ou autres cancers, troubles cognitifs liés à l’âge... Et de vous conseiller pour les traitements adéquats ou examens complémentaires nécessaires.

2 LA CONSULTATION MÉDICALE

C’est bien évidemment le cœur de notre métier. Cette consultation est primordiale pour effectuer le meilleur diagnostic possible sur la pathologie présentée par votre animal et peut nécessiter des examens complémentaires : bilans sanguins, analyse d’urines, test divers… Nous ne nous attarderons pas ici sur toutes les pathologies possibles, le sujet étant trop vaste.

B LA CHIRURGIE

Au Cabinet Vétérinaire de la Veyle, tout est mis en œuvre pour que vos animaux soient opérés dans de bonnes conditions.

Nous assurons, entre autre, la traumatologie (plaies diverses), les castrations, les ovariectomies, les pyomètres, ainsi que l’exérèse de divers tumeurs : cutanées, mammaires… avec analyse histologique pour déterminer leur nature (bénignes, cancéreuses…). La chirurgie des animaux à risque, la chirurgie orthopédique, ophtalmique et digestive est référée.

C LA RADIOLOGIE & L’ÉCHOGRAPHIE

* La radiologie standard permet d’explorer les structures anatomiques internes à l’aide d’une image fournie par un faisceau de rayons X traversant l’animal. L’information contenue dans l’image radiographique est fonction de la nature du tissu traversé : une structure dense, comme l’os, atténue beaucoup le rayonnement X et la pellicule reste blanche ; à l’inverse, une structure aérique, comme les poumons est très peu atténuante et la pellicule devient noire. Elle reste un examen simple, accessible et permettant de faire de nombreux diagnostics et d’orienter la thérapeutique : lésions osseuses, tumeurs, anomalies cardiaque, pulmonaire ou des viscères… Le diagnostic de gestation ne peut être établi qu’à partir de 6 semaines.

* L'échographie est une technique d'imagerie employant des ultrasons. Complémentaire de la radiographie, elle est utilisée de manière courante en médecine vétérinaire et permet de diagnostiquer de nombreuses pathologies, de suivre la gestation….

L’OSTÉOPATHIE

L'ostéopathie est fondée sur une approche manuelle diagnostique et thérapeutique visant à rétablir l’équilibre structurel et fonctionnel de l’organisme dans son ensemble.

Elle repose sur plusieurs principes fondamentaux énoncés par Still :

– Le corps est une unité fonctionnelle. Il est difficile de concevoir qu’il se passe quoique ce soit dans une partie de l’organisme sans que les autres n’en soient influencés. Ceci peut expliquer que les manipulations se produisent parfois sur des zones éloignées du centre de la douleur.

- La structure et la fonction sont mutuellement et réciproquement interdépendantes. Par exemple, le tube digestif constitue la structure, la digestion représente la fonction et la forme de l’intestin permet cette fonction. - Le corps a une tendance naturelle à l’autodéfense et l’auto-guérison.

- La règle de l’artère : toute structure somatique non atteinte d’une lésion organique est capable de fonctionner normalement, pour peu que sa vascularisation soit correcte et que l’alimentation ait fourni des nutriments qualitativement et quantitativement suffisants.

La dysfonction ostéopathique se définie par une restriction de mobilité d’une ou plusieurs articulations ou d’un ou plusieurs tissus selon un ou plusieurs paramètres physiologiques de mouvement (qualité, amplitude).

Quand consulter ?

  • Difficulté à monter ou descendre les escaliers
  • Plainte ou gémissement à la palpation d’une zone
  • Changement de comportement
  • Léchage répété d’une zone 
  • Boiterie intermittente ou raideur au levé
  • Traumatisme physique (après consultation classique vétérinaire pour écarter tout risque d’atteinte structurelle), interventions chirurgicales, anesthésie
  • Troubles viscéraux (digestif, uro-génital, respiratoire…)
  • A titre préventif, 1 à 2 fois/an

Le Dr Claire CHABIDON, titulaire du DIE d’ostéopathie, consulte sur RDV dans notre Cabinet. La consultation dure environ 45 minutes. Si votre animal est sous traitement anti-inflammatoire, il faudra attendre 48 heures après la fin de celui-ci : la sensibilité étant modifiée, la consultation ostéopathique peut être perturbée voire impossible.

E LE CONSEIL – NOTRE MÉTIER !

Parce que le conseil est une composante fondamentale de notre métier nous sommes à votre disposition pour vous proposer en toutes circonstances la formule la mieux adaptée parmi nos antiparasitaires, nos produits d’hygiène et d’entretien, ainsi que nos deux gammes d’aliments, soigneusement sélectionnées. Mais, si vous ou votre animal, avez des habitudes ou des goûts bien particuliers, nous pouvons vous commander spécialement tout produit ou aliment disponible dans notre centrale d’achat.

1 IDENTIFICATION ET PASSEPORT

* En France, identifier son animal est OBLIGATOIRE !

- Pour tous les chiens à partir de 4 mois depuis 1999 et les chats de plus de 6 mois depuis 2012.

- Pour tout chien, chat, furet préalablement à leur cession, vente ou adoption (+ vaccins).

- Pour garantir la prise en charge de l’assurance responsabilité civile.

* Pourquoi identifier son animal ?

C’est tout simplement la meilleure façon de le retrouver en cas de perte ! Mais c’est peut-être aussi lui sauver la vie, car tout animal trouvé non identifié risque l’euthanasie en fourrière. Elle permet aussi de retrouver très facilement les coordonnées du propriétaire d’un animal trouvé blessé sur la voie publique, ce qui lui assure une prise en charge rapide !

Et la non-identification peut être punie d’une forte amende !

* Deux types d’identification sont possibles en France : le tatouage, qui se fait sous anesthésie, et la « puce électronique ». Par contre, pour traverser nos frontières vers l’étranger seule la puce est admise et l’animal doit en outre avoir un passeport avec le vaccin rage.

- Le tatouage a l’avantage d’être visible dans l’oreille (droite le plus souvent). Il est particulièrement intéressant chez les chats car les gens qui les trouvent n’ont pas toujours le réflexe de les amener chez le vétérinaire; il se fait souvent au moment de la stérilisation. Sauf si vous souhaitez installer une chatière à détection de puce électronique.

- L’identification électronique consiste en l’implantation sous la peau de l’animal d’une petite « puce électronique » (appelée aussi « transpondeur ») inoffensive, codée avec un numéro à 15 chiffres (les trois premiers chiffres codent le pays 250 pour la France, les deux suivants codent l’espèce 26 pour les chats et les chiens, les sept derniers chiffres sont caractéristiques de l’individu). Il sera ensuite possible de lire ce code grâce à un lecteur. Le code est unique (un animal = un code). La puce est très bien tolérée, infalsifiable et surtout ineffaçable contrairement au tatouage. Sa pose est très rapide, quasi indolore, et est réalisée le plus souvent sans anesthésie, à l’aide de kits stériles, par votre vétérinaire. La puce est implantée du côté gauche de l’encolure.

* Le Fichier National canin, félin ou NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie) dit I-CAD (112-114 Avenue Gabriel Péri - 94246 L’HAY LES ROSES Cedex / www.i-cad.fr / 0 810 778 778) enregistre les numéros de tatouage et de puces. Une carte provisoire est remise au propriétaire le jour de l’identification comportant le code de son animal, ses propres coordonnées, les coordonnées du vétérinaire identificateur. Une carte définitive parvient rapidement au propriétaire qui a ensuite la responsabilité de mettre à jour ses coordonnées (changement d’adresse, changement de propriétaire). Attention donc, lorsque vous déménagez, n’oubliez pas de faire les modifications sur I-CAD ! Et si vous êtes en possession d’un animal perdu ou trouvé, déclarez-le à I-CAD.

2 VACCINS

Pour les chiens ou les chats il existe plusieurs vaccins et nous saurons choisir les plus adaptés selon leur mode de vie : en appartement, en extérieur, voyages dans le sud ou à l’étranger…La primo-vaccination nécessite de 2 à 3 injections en fonction de l’âge de l’animal (à partir de 2 mois). Puis il faut faire un rappel annuel au moins pour certaines valences.

Les chiens sont classiquement vaccinés contre la Maladie de Carré, l’Hépatite de Rubarth, la Parvovirose, Parainfluenza et la Leptospirose. Peuvent aussi se réaliser ceux pour la Piroplasmose (tiques), la Leishmaniose (phlébotomes) dans le sud de la France ou la Rage, impératif pour aller à l’étranger.

Les chats sont vaccinés contre le Coryza (Calicivirose, Herpèsvirose), le Thyphus (Panleucopénie) et la Leucose (FeLV) ou sida. On doit y ajouter la Rage pour ceux allant à l’étranger.

3 ANTIPARASITAIRES

En fonction du type et du mode de vie de vos animaux ainsi que de leur environnement, nous vous conseillerons pour les antiparasitaires externes et les vermifuges qui existent sous diverses formes : spots-on, sprays, colliers, comprimés, pâtes… On distingue :

*Antiparasitaires externes (APE) : Puces, tiques, gale...

*Antiparasitaires internes (API) : Vers ronds et plats (ténias). Attention, tous les vermifuges ne sont pas équivalents ; seule une partie d’entre eux traite les ténias : cette dernière vermifugation est particulièrement importante chez les chats d’extérieur qui mangent des souris.

*Antiparasitaires externes ET internes (APE &API)

4 HYGIÈNE

* Dents : ne négligez pas les dents de votre chien ; des lamelles ou sticks à mâcher, des sprays buccaux et des produits à incorporer dans l’eau de boisson peuvent aider à retarder la formation de tartre. Bien sûr pour les petites races ayant des dents très fragiles, des détartrages sont à recommander afin de prévenir les maladies bucco-dentaires…

* Yeux : ne laisser pas les poils irriter la cornée ! Les petites races de chiens ont souvent les yeux larmoyants et fragiles… Nettoyez les régulièrement afin de réduire les sillons disgracieux sous les yeux et de les prévenir des conjonctivites infectieuses.

* Oreilles : vérifiez les régulièrement ; les otites parasitaires (gale), infectieuses ou traumatiques (épillet) sont très douloureuses.

* Peau : un poil sain et brillant dépend avant tout d’une bonne alimentation et d’un traitement efficace contre les parasites externes et les vers de votre animal ! Mais certaines pathologies peuvent réduire l’intégrité de la barrière cutanée et donc nécessiter l’administration de traitements particuliers tout au long de la vie de votre animal…

5 STÉRILISATION

La stérilisation provisoire en administrant des hormones qui bloquent la fonction sexuelle (pilule chez la chatte, injection contraceptive pour repousser les chaleurs chez la chienne, implants chez les chiens mâles) existe mais présente bien des inconvénients sur le long terme. La pilule chez les chats n’est plus en vente libre car elle a des effets secondaires catastrophiques. Par contre, la stérilisation chirurgicale (ovariectomie chez la femelle et castration chez le mâle) offre de nombreux avantages. Elle permet la suppression du comportement reproducteur : chaleurs, portée non désirée, odeur forte de l’urine, marquage urinaire, agressivité, fugues et accidents de la route… Elle engendre aussi une diminution du risque de certaines maladies associées (FeLV, pyomètre, métrite, lactation nerveuse, tumeurs mammaires et testiculaires, hyperplasie de la prostate…). La stérilisation se réalise couramment vers 6 mois chez les chiens, 5 mois chez les chats mais certains pays le font dès 2 ou 3 mois pour ces derniers (cela ne stoppe pas la croissance mais la ralentit).

Mais surtout, chez les chats, la stérilisation évite une surpopulation de chats errants, source de transmission de maladies et de parasites et que les associations de protection des animaux n’arrivent plus à contrôler. Certains matous sont aussi à l’origine de bagarres qui pourrissent la tranquillité des chats et de leurs propriétaires de tout un quartier. Alors, de grâce, si vous aimez les chats : faites les stériliser !!!

Le principal inconvénient de la stérilisation est une éventuelle prise de poids si l’alimentation donnée n’est pas adéquate. Mais ce n’est nullement une fatalité ! Un animal stérilisé a des besoins énergétiques diminué de 20 à 30 %. Il doit être nourri avec des aliments pour « animal stérilisé » et la ration journalière doit être pesée. Il est aussi conseillé de mettre en place un programme d’exercice et de vérifier son poids régulièrement après la chirurgie surtout pour les animaux d’intérieur. Chez les vieilles chiennes, une éventuelle incontinence urinaire est parfois décrite mais reste rare et se soigne avec un traitement hormonal.

6 COMPORTEMENT - ÉDUCATION - LUTTE CONTRE LE STRESS

Nouveaux propriétaires ou propriétaires d’animaux à problème ? Éducation de base ou comportements gênants ? N’hésitez pas à nous en parler et à nous demander en prêt, nos livres sur le comportement du chien et du chat. Ils peuvent permettre de résoudre nombre de petits tracas avec votre animal le plus souvent liés à une incompréhension mutuelle. Nous sommes l’espèce dite supérieure : c’est donc à nous d’apprendre le langage de notre animal, qui s’exprime parfois par des attitudes très dérangeantes, et non l’inverse.

Pour vivre en bonne harmonie tout au long de la vie de votre animal, ne négligez pas tous ces petits soucis comportementaux : peur et anxiété excessive, aboiements ou miaulements intempestifs, agressivité (morsures et griffures), destructions, marquages urinaire et fécal, hyperactivité, fugues, promenades en laisse qui relèvent du cauchemar…

L’éducation positive est désormais de mise, mais il importe de bien définir ce terme : les récompenses facilitent hautement l’éducation du chiot, mais celui-ci a aussi besoin d’une autorité, bienveillante donc sans violence, mais ferme et d’un cadre précis, ce qui le rassure. Ce dernier doit être identique pour tous les membres de la famille, et dans le temps, l’incohérence engendrant l’incompréhension de l’animal.

En cas de troubles, il est impératif d’agir au plus tôt. Vous pouvez faire appel à des éducateurs canins pour mieux éduquer et socialiser votre animal, mais si les troubles sont importants ou en cas d’agressivité inquiétante, nous pouvons vous adresser à un vétérinaire comportementaliste diplômé.

Beaucoup de troubles viennent d’une grande anxiété de l’animal, en particulier chez le chat qui est un animal hypersensible… Outre des molécules chimiques pour les cas majeurs, pour lutter contre le stress, nous avons des produits apaisants et naturels (et non des tranquillisants) à base de phéromones ou d’huiles essentielles : ils n'ont pas d'effet sédatif. Ils se présentent sous forme de spray, prise électrique, collier ou comprimés...

Ils permettent de réduire les signes de stress et contribuent au bien-être de votre animal dans son environnement : nouvel habitat, lors des absences, caisse de transport lors des trajets en voiture, sur des objets familiers (panier, coussin, cachettes, litière, ...) ; ils aident aussi à diminuer les tensions entre vos animaux (conflits) donc à la bonne entente durable et à contrôler les comportements indésirables.

* Les chattes et les chiennes produisent naturellement une phéromone après la naissance et pendant l'allaitement de leurs petits qui permet de les aider à se sentir en sécurité. Cette phéromone apaisante contribue à instaurer et maintenir l'harmonie entre eux. Chez le chiot, elle permet de réduire les manifestations de stress dues à de nouvelles expériences ou éléments inconnus pouvant perturber l'animal (nouvel environnement, trajet en voiture, ...). Feliway (chats) et Adaptil (chiens) sont des reproductions synthétiques de ces phéromones dont l'efficacité est cliniquement démontrée.

* PetsCool, pour ne citer que lui, est un produit d’aromathérapie en spray, à base d'huiles essentielles, permettant également d'apaiser votre animal,

7 ALIMENTATION

Une alimentation de qualité est primordiale pour la santé !

Les croquettes de très bonne qualité représentent l’aliment de base idéal de vos animaux car, « complètes », elles satisfont à tous leurs besoins physiologiques propres. Les protéines doivent être de qualité supérieure : si on mentionne « poulet » sur l’étiquette il doit s’agir de viande et non de déchets (plumes, pattes…) ! Et ne comparez pas les prix par rapport au poids des sacs respectifs : plus les aliments sont nobles, moins vous en donnez. Établissez un « coût journalier ». Attention : beaucoup d’aliments « bas de gamme », bien que très appétents, sont nocifs pour la longévité de vos animaux par l’ajout d’additifs …

Mais, en fonction de certaines pathologies, une alimentation humide (en boite) ou mixte peut être préférable pour votre animal. Une alimentation ménagère peut être envisagée, mais attention aux carences…! Idem pour tous ces nouveaux régimes à la mode (BARF, sans céréales…) qui sont actuellement décriés par nombre de nutritionnistes vétérinaires.

* Les aliments physiologiques nécessitent d’être adaptés à chaque sujet. Les rations conseillées sur les emballages reposent sur le calcul des besoins énergétiques d’un chien/chat standard sans engendrer de carences. Mais en fonction de certains facteurs, le besoin énergétique individuel varie fortement : race, âge (croissance, gestation et lactation, adulte, senior), stérilisation, environnement, saison, niveau d’activités et niveau pondéral (maigre, mince, poids de forme, surpoids, obésité)…. Il faut impérativement en tenir compte pour prévenir tout excès. Et attention de ne pas abuser des friandises… qui altèrent le rationnement précis effectué !

Le surpoids - voire l’obésité - est devenue un facteur majeur de pathologie chez nos animaux de compagnie depuis quelques années, entrainant de nombreuses affections qui pourraient être évitées avec un rationnement correct : maladies cardio-respiratoires, diabète, maladie rénale ou hépatique, arthrose précoce et difficultés locomotrices et même problèmes de peau…

* Les aliments thérapeutiques permettent la prise en charge de différentes pathologies canines et félines : obésité, diabète, urolithiase, insuffisance rénale, cardiaque ou endocrinienne, dermatite allergique, santé des articulations et mobilité, troubles gastro-intestinaux…

* Nous avons sélectionné deux marques « haut de gamme », Specific et Virbac, pour leurs ingrédients de qualité supérieure et très digestibles, ce qui donne des selles biens moulées. Leur teneur modérée en matières grasses et leur teneur en fibres (à l’exception de certaines formules) leur confèrent une énergie modérée en vue de prévenir l’obésité canine et féline.

- La gamme Specific

Tous ceux dotés du sigle oméga avec un poisson contiennent des oméga-3 EPA et DHA, deux acides gras polyinsaturés issus du poisson (pêche durable) qui ont de nombreux effets bénéfiques, notamment sur : la santé de la peau et du pelage, le fonctionnement du système immunitaire, le développement du cerveau et de la vision chez les chiots et chatons, les fonctions cardiaques et rénales, la mobilité des articulations…

- La gamme Virbac

Fabriquée en France, sans colorant ni arôme artificiel, Virbac est une gamme d’aliments de très haute qualité et de grande appétence. Elle est composé de + de 30% de protéines (viande de volaille et de porc). Et ne contient ni blé, ni maïs, ni gluten, ni soja, ni bœuf, ce qui diminue les risques d'allergies. Tout comme la gamme Specific, elle est conçue pour être hautement digestible et peu allergénisante pour votre compagnon.

* Les NAC sont très sensibles du point vue digestif et une alimentation inadaptée peut leur être fatale. Nous tenons à votre disposition des « Fiches d’alimentation » pour les poules, les lapins et les cobayes.

8 VACANCES - VOYAGER AVEC SON ANIMAL DE COMPAGNIE

Voyager avec son animal, ça ne s’improvise pas !

Les départs en vacances sont faciles pour les chiens habitués à voyager toute l’année ou capables de s’adapter très vite à des milieux nouveaux, plus compliqués pour les chats. Mais certains sont très stressés et il est intéressant de les y préparer à l'avance ou de leur administrer des médicaments anti-stress ou anti-nauséeux. (cf Comportement).

Les pays de l'Union européenne (UE) ont une règlementation commune pour les chiens, les chats et les furets. L’animal doit avoir plus de 15 semaines, être identifié par puce, avoir une vaccination antirabique à jour (valable 21 jours après la primo-injection réalisée à l'âge minimal de 12 semaines) attestée sur un passeport européen fourni et rempli par un vétérinaire et, pour certains pays, un traitement contre les échinocoques.

Voyager avec un animal de compagnie dans un pays situé en dehors de l'UE nécessite de se référer à la règlementation du pays concerné, et il faut parfois s’y prendre 6 mois à l’avance pour ne pas risquer que l’animal soit refoulé à la douane !

Pour préparer sereinement le voyage de votre animal de compagnie veuillez consulter le site www.anivetvoyage.com. Les formalités d’exportation vers les différents pays et les compagnies aériennes les acceptant y sont référencés et mis à jour régulièrement.

9 ASSURANCES

Un accident de la circulation ou autre, une maladie grave ou de longue durée et le devis qui vous est proposé pour le soigner peut ne pas être dans votre budget, nécessitant alors l’euthanasie de votre animal… Il est jeune et en bonne santé : n'hésitez pas à nous demander des informations lors d'une visite. Nous pouvons vous proposer de la documentation, non exhaustive bien sûr. Attention : beaucoup d’assurances ne prennent plus en charge après 8 ans !

10 ACCESSOIRES

Nous tenons également à votre disposition un présentoir de divers articles de sellerie (laisses, colliers, harnais), gamelles anti-glouton, jouets… ainsi qu’un catalogue pour tous les articles non en stock. N’hésitez pas à nous consulter à ce sujet.

11 INTERNET - LE CHV DE FREGIS & FAUNE SAUVAGE

- Si vous êtes féru d'internet, attention aux sites consultés où se trouvent parfois des informations tout à fait fantaisistes ou erronées. Privilégiez plutôt un site de Centre Hospitalier Vétérinaire de France (CHV), comme par exemple le CHV de Frégis : www.fregis.com. Là vous serez sûr de trouver des informations fiables et pertinentes.

- Faune sauvage : lorsque vous trouvez un animal sauvage blessé, contactez

• le centre de sauvegarde de la faune sauvage; aussi appelé centre ATHENAS (centre@athenas.fr / www.athenas.fr) à Lons le Saunier, qui vous prodiguera les bons conseils et pourra éventuellement le prendre en charge.

L’Hirondelle, Centre de Soins pour Animaux Sauvages (contact@hirondelle.ovh) à Saint Forgeux, qui prend en charge les animaux sauvages trouvés et potentiellement malades ou blessés. 

Espèces traitées


Chiens

Chats

Furet

Lapins de compagnie (LAC)

Petits rongeurs

Volailles